Vous lisez en ce moment
La Bourse de Paris dans le vert, le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

La Bourse de Paris dans le vert, le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

Un vent d’optimisme se lève sur la Bourse de Paris ce jeudi 11 mars, alors que l’indice du CAC 40 franchit le seuil symbolique des 6.000 points, une première depuis le 21 février 2020.

 

La Bourse de Paris se remet peu à peu des factures infligées par la crise sanitaire, et dépasse le seuil des 6.000 points pour la première fois depuis le 21 février 2020. Ce jeudi, à l’ouverture, l’indice phare enregistre un score de 6.004,16 et se place à moins de 2% de son pic de 6.111 points.

 

En hausse de 0,23%, cette progression serait portée par la campagne de vaccination qui avance en Israël, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. De plus, l’autorisation du vaccin à dose unique de Janssen, qui a été autorisé aujourd’hui pour une diffusion dans l’Union Européenne, pourrait faciliter et accélerer cette campagne dans le Vieux-Continent.

 

La sortie définitive de la crise est en vue”, explique Régis Bégué de Lazard Frères Gestion. “Les grandes valeurs du CAC 40 sont très liées à l’économie mondiale, elles vont profiter de la reprise de l’activité de la Chine aux Etats-Unis”, ajoute-t-il.

 

L’OCDE a d’ailleurs revu ses prévisions à la hausse, tablant sur une progression de la croissance mondiale de 5,6% en 2021, poussée par la vaccination, mais également par le plan de relance américain de 1 900 milliards de dollars, responsable à lui seul de 1% de cette progression mondiale. Ce colossal plan de relance américain, mis en place par le président Joe Biden, a été adopté par le Congrès hier soir, confirmant les prévisions de l’OCDE.

 

Ainsi, les résultats de 2020 ont rassuré les analystes et sont annonciateurs d’une reprise solide et imminente. En plus du luxe et de la technologie, l’indice parisien du CAC 40 sera également porté par les banques, les matières premières, la construction ou encore l’automobile. En effet, depuis le début de l’année 2021, Saint-Gobain a connu une hausse importante de 30%, tandis que la Société Générale a grimpé de 28%.

 

Les investisseurs vendent le Nasdaq pour acheter le CAC”, assure François Breton d’Edmond de Rothschild AM. “Historiquement, les phases de reprise de l’activité sont particulièrement favorables à l’indice parisien”, explique-t-il.

 

Voir aussi


Représentant plus d’un cinquième du CAC 40, un secteur est particulièrement à surveiller: le secteur du luxe. En effet, cette remontée des taux pourrait représenter un risque pour l’indice du CAC 40. À la clotûre, ce midi, les géants du luxe français affichaient tous une remontée: LVMH grimpait de 0,45% à 555 points, Hermès bondissait de 2,27% à 946 points et Kering affichait une progression de 0,78% à 581 points.

 

Les marchés actions se sont accoutumés à la baisse des taux ces dernières années. Avec leur remontée, on réintègre la notion de risque dans l’investissement financier” et ainsi, “le secteur du luxe pourrait se révéler vulnérable à une remise en question plus générale des valorisations”, estime Gilles Guibout d’Axa IM.

 

Lire aussi > ÉCONOMIE: LE PLAN DE RELANCE AMÉRICAIN ET LA VACCINATION DEVRAIENT PERMETTRE UN RETOUR ACCÉLÉRÉ DE LA CROISSANCE EN 2021

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut