Vous lisez en ce moment
E-commerce : Louis Vuitton s’associe à JD.com

E-commerce : Louis Vuitton s’associe à JD.com

Le géant français du luxe Louis Vuitton a signé un partenariat avec JD.com pour renforcer sa présence sur le marché chinois du commerce électronique. C’est un accord des plus surprenants puisque la marque privilégie traditionnellement l’accès direct via ses propres sites de commerce électronique. De ce fait, il est le premier que la marque conclut avec une plateforme de commerce électronique tierce en Chine.

 

En effet, même si le groupe numéro 1 du luxe possède d’ores-et-déjà son propre magasin de commerce électronique en Chine depuis 2017, il était l’un des derniers dans son secteur à ne pas avoir recours au système de plateforme dominant en Chine.

 

Louis Vuitton a confirmé que l’annonce du partenariat étaient exacte, mais a refusé de faire des commentaires.

 

Qui dit marque spéciale dit traitement spécial, c’est pourquoi les produits Louis Vuitton ne se vendront pas directement via la plateforme de JD.com. En effet, la plateforme a du innover afin de concurrencer le Pavillon du luxe de Tmall d’Alibaba et d’attirer les meilleurs acteurs du luxe. 

 

« Tmall et JD sont engagés dans une guerre de territoire pour les marques de luxe depuis plusieurs années maintenant, chacun se livrant à une course contre l’autre pour répondre aux demandes des consommateurs comme des marques grâce à des fonctionnalités toujours plus innovantes et des exclusivités », explique Adam Knight, cofondateur de l’agence de marketing numérique Tong. « Signer Louis Vuitton représente un énorme coup pour JD, qui a sans doute toujours joué les seconds rôles face au Pavillon du luxe de Tmall. »

 

Dans cette optique, les consommateurs chinois accèderont à une page personnalisée consacrée à la marque en recherchant Louis Vuitton sur l’application JD. De là, en cliquant sur les différents produits, les clients seront redirigés vers le mini-programme WeChat officiel de Louis Vuitton, où ils pourront conclure la transaction.

 

« Nous sommes ravis de nous associer à Louis Vuitton pour améliorer encore l’expérience du luxe dans le commerce électronique chinois » , a déclaré Kevin Jiang, président des affaires internationales de JD Fashion and Lifestyle dans un communiqué. « C’est un modèle sans précédent qui offre une expérience d’achat sans faille. JD continuera à innover sur le marché du luxe en Chine pour offrir une expérience inégalée. «  

 

Ce partenariat permet à Louis Vuitton d’accéder au trafic des 472 millions de clients actifs annuels de JD.com, et de garder simultanément le contrôle de l’expérience d’achat grâce à son propre mini-programme.

Voir aussi


 

Louis Vuitton avait déjà adopté les médias sociaux chinois et les plateformes de commerce social comme WeChat, Xiaohongshu, Douyin et même Bilibili, grâce à son partenariat avec le jeu vidéo League of Legends. 

 

Elle a été l’une des premières marques de luxe occidentales à organiser un événement en direct sur Xiaohongshu et son défilé de mode masculine de Shanghai, qui a été diffusé en Chine sur Weibo, Douyin, Tencent et OOH, a été vu par 95 millions d’utilisateurs l’année dernière.

 

Lire aussi > LE GEANT CHINOIS JD.COM OUVRE SON PREMIER BUREAU EN FRANCE

 

Photo à la Une : © Louis Vuitton

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut