Vous lisez en ce moment
Derniers jours pour l’exposition Kellymorphose de Hermès

Derniers jours pour l’exposition Kellymorphose de Hermès

Il ne vous reste plus que quelques jours pour pouvoir vous rendre à l’exposition Kellymorphose, rendant hommage à la légende du sac Kelly. Cette exposition est à découvrir jusqu’au 17 juillet prochain, dans la boutique historique de la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

 

L’histoire du Kelly de Hermès

 

À l’origine, le sac Kelly de Hermès était beaucoup plus grand qu’on ne le connait aujourd’hui, puisqu’il avait une tout autre utilité. Sa fonction première était de transporter sa selle et ses bottes de cavaliers. Mais en 1935, la Maison décide de le revisiter complètement. Sa forme devient davantage élégante, le cuir évolue en un cuir rigide et un cadenas vient s’ajouter au fermoir.

 

C’est en 1954, que Grace Kelly entre en jeu dans cette histoire. Lors du tournage de La Main au collet, Alfred Hitchcock propose à sa costumière de choisir les accessoires du film dans une boutique Hermès. C’est alors que l’actrice tombe follement amoureuse de la Maison.

 

Grace Kelly devenue princesse descend de son avion et utilise son sac Hermès pour pouvoir cacher son ventre arrondi, afin de cacher sa grossesse. Cette image devenue emblématique et légendaire rend célèbre le sac et le fait devenir un véritable objet de désir pour toutes les femmes. C’est pourquoi, il est rebaptisé « le sac Kelly » : une légende est née.

 

© Getty

Une exposition à ne pas rater

 

Dans cette collection de haute joaillerie, Pierre Hardy, directeur de la création de la joaillerie, offre une métamorphose du Kelly de la Maison Hermès. Ces pièces d’une grande beauté seront donc exposées dans la boutique historique de la Maison, dans une scénographie de l’artiste Mathias Kiss. Quintessence de l’élégance, la légende Kelly se métamorphose en des pièces de joailleries précieuses.

 

© Hermès

 

Pierre Hardy déclarait, « Le sac Kelly anoblit des éléments fonctionnels : les sanglons, un fermoir élémentaire composé d’un touret, d’une plaque et de quatre clous. Je fais la même chose avec les bijoux Kelly, en détournant ou chahutant les lignes d’origine ».

 

Ces pièces composées en or rose, or blanc, argent massif et ornés de diamants viennent sublimer et métamorphosé le Kelly, en un objet unique. Le Kelly se porte désormais à même la peau car chacun de ses éléments se modifient. Le loquet devient fermoir du bracelet, plus encore la sangle vient s’enrouler délicatement autour du cou.

 

© Hermès

 

« Une chaîne qui s’enroule, une bague qui se dédouble, une clochette qui se balance au rythme de la démarche. J’aime le mouvement, saisir la mobilité, mais sans jamais la fixer. J’aime l’élan du corps », souligne Pierre Hardy.

Voir aussi


 

© Hermès

 

La pièce incontournable de cette exposition ? Le collier Kelly Gavroche réalisé en or blanc et orné de diamants.

 

© Hermès

 

Exposition Kellymorphose, présente jusqu’au samedi 17 juillet 2021, de 10h30 à 18h30 au 24 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.

 

Lire aussi > L’EXPOSITION BOTICELLI ARRIVE À PARIS EN SEPTEMBRE

 

Photo à la Une : © Hermès

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut