Vous lisez en ce moment
Daimler prévoit une hausse de ses résultats et annonce vouloir se scinder en deux sociétés

Daimler prévoit une hausse de ses résultats et annonce vouloir se scinder en deux sociétés

Le groupe automobile Daimler a annoncé ce jeudi prévoir une hausse “significative” de ses ventes pour l’année 2021, et ce en dépit du contexte sanitaire. Le constructeur automobile dévoile également des changements drastiques dans sa structure.

 

Daimler prévoit plusieurs changements dans l’organisation de sa société pour l’année en cours, souhaiterait se scinder en deux groupes distincts et introduire en bourse sa Division Trucks. Le fabricant de Mercedes s’attend également à une hausse significative de ses résultats.

 

En effet, le groupe automobile espère “rattraper” le retard de production causé par la pénurie de composants électroniques au premier trimestre. Daimler se dit “confiant” de pouvoir “préserver la dynamique positive si les conditions du marché restent inchangées”, explique le patron Ola Källenius dans un communiqué.

 

Alors que son bénéfice net a atteint 4 milliards d’euros en 2020, le constructeur automobile affiche une hausse de 48% par rapport à une année 2019 fortement impactée par des charges exceptionnelles.

 

Les résultats préliminaires annoncés par Daimler le 28 janvier faisaient état d’un bénéfice d’exploitation de 6,6 milliards d’euros en forte hausse et meilleur qu’attendu par les analystes. Finalement, le chiffre d’affaires baissait à 154,3 milliards d’euros, soit 11% de moins qu’en 2019.

 

Le nombre de voitures vendues a reculé de 15% à 2,84 millions d’unités. Le fabricant automobile prévoit une marge opérationnelle ajustée entre 8% et 10% pour sa branche automobile. En 2020, cette donnée cruciale est de 6,9%.

 

« Nous avons pu atteindre, surtout au deuxième semestre, une profitabilité nettement meilleure grâce à une bonne politique des prix », souligne Ola Källenius. « Même si la pénurie actuelle de semi-conducteurs augure d’un impact sur les ventes surtout au premier trimestre », le groupe « part du principe que les volumes seront rattrapés d’ici la fin de l’année » .

 

Le groupe Daimler avait révélé au début du mois de février un projet de réorganisation, qui comprend d’abord le transfert d’une part majoritaire de Daimler Trucks aux actionnaires existants du groupe, suivi d’une cotation à la Bourse de Francfort et d’une entrée à l’indice boursier Dax.

 

Le constructeur automobile a aussi annoncé vouloir changer son nom pour “Mercedes-Benz”, nom de sa plus célèbre marque. Ainsi, le groupe compte simplifier sa structure en scindant Daimler en Mercedes-Benz et Daimler Trucks, deux sociétés distinctes.

 

Mercedes-Benz Cars & Vans et Daimler Trucks & Buses sont des entreprises différentes qui ont des groupes de clients, des voies technologiques et des besoins en capitaux spécifiques. Mercedes-Benz est la marque de voiture la plus connue au monde, offrant des voitures désirables à des clients exigeants. Daimler Trucks fournit des solutions de transport et des services de pointe aux clients”, explique M. Källenius.

Voir aussi

 

Dans ce contexte, nous pensons qu’elles seront en mesure de fonctionner plus efficacement en tant qu’entités indépendantes, dotées de fortes liquidités nettes et libérées des contraintes d’une structure de conglomérat”, a poursuivi le CEO du Board de Management de Daimler et Mercedes-Benz.

 

Des informations complémentaires seront présentées lors de l’Assemblée Générale, qui aura lieu au troisième trimestre et qui réunira les actionnaires dans le but d’obtenir leur accord sur ce plan de réorganisation.

 

Lire aussi > AUTOMOBILE DE LUXE : LES COMMANDES DE BENTLEY CONNAISSENT UN REBOND DE 50% GRÂCE AU MARCHÉ CHINOIS

 

Photo à la Une : © Daimler

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut