Vous lisez en ce moment
Courrège nomme l’ancien directeur de Surface to Air comme nouveau président pour entamer l’ère post-Coronavirus

Courrège nomme l’ancien directeur de Surface to Air comme nouveau président pour entamer l’ère post-Coronavirus

Voir la galerie

La marque de luxe française Courrèges vient de nommer Adrien Da Maia – ancien patron du label parisien Surface to Air – comme son nouveau président-directeur général. Une élection qui apparaît comme un moyen pour la marque de mode emblématique des années 1960 d’apporter des réponses concrètes à la crise ravageuse du Covid-19, et ce même si elle se refuse encore à commenter ses projets futurs.

 

Fondée en 1961 à Paris par les amants et passionnés de couture André et Coqueline Courrèges, la maison Courrèges, connue pour ses minijupes, ses longues bottes blanches et ses pantalons, a élu à sa tête en mars dernier une figure connue de la mode et du luxe : Adrien Da Maia, qui vient de prendre ses fonctions.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Courrèges

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut