Courbet lève 8 millions d’euros pour développer sa joaillerie écologique et technologique

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le joaillier français Courbet, qui produit des diamants de laboratoire, a annoncé lundi 25 mai avoir levé plus de 8 millions d’euros. Plusieurs investisseurs ont participé à cette levée de fond, dont l’agence de communication chinoise Hylink Digital. Objectif pour la marque : accélérer son développement en France et à l’international et continuer à financer sa recherche dans la « joaillerie écologique et technologique ».

 

 

Moins de deux ans après son arrivée sur le marché de la joaillerie, la maison française Courbet vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de plus de 8 millions d’euros.

 

Une somme considérable qui s’explique par le positionnement unique de la marque : créé en 2018 ans et présenté comme « le joaillier écologique de la place Vendôme », Courbet travaille exclusivement avec des diamants et des pierres cultivées en laboratoire qui ont les mêmes propriétés physiques et chimiques que celles extraites d’une mine, et de l’or recyclé issu de déchets électroniques ou industriels.

 

Pépite innovante, Courbet est perçu comme une manne pour les investisseurs, ce qui explique que la jeune entreprise ait conclu une première levée de fonds auprès d’un grand groupe du luxe six mois après avoir été crée, et qu’elle réalise aujourd’hui quelques millions d’euros de chiffre d’affaires après seulement deux années d’existence.

 

Lundi 25 mai dernier, c’est l’agence de communication digitale Hylink Digital qui a fait son entrée au sein du capital du joaillier Courbet pour un montant encore non dévoilé.

 

Un honneur pour cette agence, « la première indépendante de Chine », qui compte notamment parmi ses clients Estée Lauder : « Nous sommes honorés d’avoir été invités à devenir actionnaire de Courbet. Le potentiel de développement de Courbet en Chine est énorme. La proposition de la marque répond aux nouvelles attentes des consommateurs chinois à l’heure où le pays prend conscience de l’impact environnemental. Nous sommes plus que jamais aux côtés de Courbet pour l’accompagner dans sa démarche pour conquérir le marché chinois », a déclaré Yuan Zou, directrice du développement Europe de Hylink.

 

Des « investisseurs institutionnels » ainsi que des « business angels » dont le fonds de Venture capital Raise Ventures ont également participé à cette levée de fonds sans donner plus de précision, a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

 

Un investissement qui permettra à Courbet de continuer à déployer la marque « sur le territoire français et à l’international » et notamment sur le territoire chinois.

 

Avec cet apport financier, le joaillier veut surtout continuer à « financer la recherche pour continuer à assumer son rôle de pionnier dans la joaillerie écologique et technologique et d’investir dans la recherche et la production de diamants français » notamment grâce à de nouvelles technologies, explique le communiqué.

 

Courbet revendique en effet ses engagements écologiques depuis sa création et a d’ailleurs présenté il y a quelques mois sa toute première collection de Haute Joaillerie à base de diamants de laboratoire made in France.

 

Une levée de fonds qui permettra donc à la jeune marque de la place Vendôme de soutenir encore davantage ses objectifs environnementaux et de développer un luxe responsable écologique et éthique, révolutionnant ainsi les codes de la joaillerie mondiale.

 

Lire aussi > La joaillerie Eric Nion à l’avant garde de la création de bijoux

 

Photo à la Une : © Courbet[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le joaillier français Courbet, qui produit des diamants de laboratoire, a annoncé lundi 25 mai avoir levé plus de 8 millions d’euros. Plusieurs investisseurs ont participé à cette levée de fond, dont l’agence de communication chinoise Hylink Digital. Objectif pour la marque : accélérer son développement en France et à l’international et continuer à financer sa recherche dans la « joaillerie écologique et technologique ».

 

 

Moins de deux ans après son arrivée sur le marché de la joaillerie, la maison française Courbet vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de plus de 8 millions d’euros.

 

Une somme considérable qui s’explique par le positionnement unique de la marque : créé en 2018 ans et présenté comme « le joaillier écologique de la place Vendôme », Courbet travaille exclusivement avec des diamants et des pierres cultivées en laboratoire qui ont les mêmes propriétés physiques et chimiques que celles extraites d’une mine, et de l’or recyclé issu de déchets électroniques ou industriels.

[/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Courbet[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »customer »][vc_column][vc_column_text]

Le joaillier français Courbet, qui produit des diamants de laboratoire, a annoncé lundi 25 mai avoir levé plus de 8 millions d’euros. Plusieurs investisseurs ont participé à cette levée de fond, dont l’agence de communication chinoise Hylink Digital. Objectif pour la marque : accélérer son développement en France et à l’international et continuer à financer sa recherche dans la « joaillerie écologique et technologique ».

 

 

Moins de deux ans après son arrivée sur le marché de la joaillerie, la maison française Courbet vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de plus de 8 millions d’euros.

 

Une somme considérable qui s’explique par le positionnement unique de la marque : créé en 2018 ans et présenté comme « le joaillier écologique de la place Vendôme », Courbet travaille exclusivement avec des diamants et des pierres cultivées en laboratoire qui ont les mêmes propriétés physiques et chimiques que celles extraites d’une mine, et de l’or recyclé issu de déchets électroniques ou industriels.

[/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Courbet[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus