Vous lisez en ce moment
Coronavirus : Comment la polémique sur la vaccination du patron de Richemont a-t-elle enflé?

Coronavirus : Comment la polémique sur la vaccination du patron de Richemont a-t-elle enflé?

Voir la galerie

Alors que l’Afrique du Sud est toujours en attente du lancement de la campagne de vaccination, Johann Rupert, seconde fortune du pays et président de Richemont, est allé se faire vacciner en Suisse dans une clinique exploitée par son groupe. Accusé de favoritisme, l’affaire a déclenché de nombreux débats.

 

Jeudi 21 janvier, le Tages-Anzeiger a dévoilé la vaccination du milliardaire sud-africain Johann Rupert, président et actionnaire majoritaire du groupe de luxe Richemont. Le 12 janvier en Thurgovie, celui-ci a en effet fait l’objet de l’injection d’une dose du vaccin Pfizer/BioNTech.

 

Selon le quotidien suisse, la première tentative de Rupert pour recevoir le vaccin dans une clinique de Lucerne aurait échoué, mais aucune précision n’a été apportée.

 

La polémique se justifie par plusieurs facteurs : tout d’abord l’Afrique du sud était toujours en attente de la campagne de vaccination à ce moment-là, de même pour le canton dans lequel l’homme d’affaire s’est fait vacciné. À noter que ce dernier n’est pas résident du canton et qu’il était domicilié à Satigny (Genève) et serait arrivé en jet privé d’Afrique du Sud sur le territoire suisse aux environs de Noël.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une: © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut