Vous lisez en ce moment
Christie’s dévoile un chiffre d’affaires global en hausse de 26% en 2017

Christie’s dévoile un chiffre d’affaires global en hausse de 26% en 2017

Christie’s a dévoilé dans un communiqué publié vendredi un chiffre d’affaires global en hausse de 21% à 6,6 milliards de dollars en 2017. Une année faste pour la maison de vente propriété de la holding Artemis de la famille Pinault.

La progression des résultats de la maison de vente est liée à la vente record pour 450,3 millions de dollars de « Salvator Mundi » de Leonardo da Vinci en novembre à New York. Ce sont plus généralement les ventes aux enchères mondiales, en hausse de 33% pour atteindre 5,9 milliards de dollars qui tirent ces bons résultats, alors que les ventes de gré à gré chutent de 35 %, à 611,8 millions de dollars. Quant aux ventes digitales, elles sont encore modestes, à hauteur de 214,5 millions de dollars, mais restent le premier point d’entrée pour les nouveaux acheteurs (37%).
Qu’il s’agissent des ventes aux enchères traditionnelles et en ligne, les deux principales catégories pour attirer de nouveaux acheteurs sont le luxe (28%) et les arts décoratifs (18%). Mais Christie’s est leader sur tous les segments en 2017: Art impressionniste et moderne (+ 53 % à 1,6 milliard de dollars), art contemporain (+ 20 % à 1,6 milliard aussi), arts décoratifs (+ 15% à 248 millions)… La maison de vente a adjugé l’an dernier sept des dix lots les plus chers.
Toutes les zones géographiques sont également en progression : de 62 %, à 3,2 milliards de dollars pour les ventes sur le continent américain, de 11 %, à 2 milliards pour l’Europe et le Moyen-Orient, de 7 %, à 755 millions pour l’Asie.

Si New YorkHong Kong et Londres demeurent les principaux marchés, Paris a vu son chiffre d’affaires croître de 49 %, compte tenu de la diversité de ses spécialités et des collections exceptionnelles mises en vente (Hubert de GivenchyAlberto Pinto). Et Genève, lieu privilégié pour les bijoux, a enregistré des records pour des diamants de couleurs, jusqu’à 33,7 millions de dollars.

Guillaume CeruttiDirecteur Général de Christie’s, a déclaré: « En 2018, nous nous concentrons sur l’expansion de notre base de clients mondiale et l’amélioration des services apportés à notre clientèle, en particulier en ligne »

Pour se diversifier dans l’immobilier, qui fait office de « valeur refuge » pour les investisseurs, car les autres placements sont moins rémunérateurs à l’heure actuelle, Christie’s Real Estate s’est associé à des agences de luxe comme Féau à Paris, qui vient d’ouvrir son premier pas de porte à New York. Le leader français de l’immobilier de luxe a vendu une fois et demie de plus qu’en 2016 pour un total d’une cinquantaine de ventes à plus de 4 millions d’euros et environ une dizaine pour des ventes dépassant la barre des 10 millions d’euros.

Claire
Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut