Vous lisez en ce moment
Chanel va débourser 25 millions d’euros pour la rénovation du Grand Palais

Chanel va débourser 25 millions d’euros pour la rénovation du Grand Palais

13 février 2018

Chanel va contribuer à hauteur de 25 millions d’euros à la rénovation du Grand Palais, lieu emblématique accueillant ses défilés durant la Fashion Week parisienne. Au total, le coût de ces travaux de grande ampleur, auxquels vont également participer l’Etat, la RMN-GP et Universcience, va culminer à 466 millions d’euros. 

Ce lundi 12 février, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, a présenté à la presse le plan de rénovation du Grand Palais, qui doublera notamment la capacité d’accueil de la nef et permettra la création d’une rue reliant le bâtiment au Palais de la découverte. Un budget de 466 millions d’euros a été alloué à ce projet de réhabilitation de grande ampleur. Chanel va contribuer à hauteur de 25 millions d’euros (dont 60 % défiscalisés), soit deux fois plus que le célèbre mécénat de Vinci pour la restauration de la Galerie des glaces à Versailles.

« C’est un mécénat d’un montant historique », s’est réjoui Sylvie Hubac, la présidente de la RMN-GP. En contrepartie de cette généreuse participation, l’entrée principale du monument sera rebaptisée Gabrielle Chanel et la marque pourra bénéficier d’avantages pour la privatisation des espaces et l’organisation d’expositions.

Il faut dire que depuis 2005, l’histoire de la maison de couture et celle de ce monument emblématique de la vie culturelle parisienne sont étroitement liées. Chaque année, les défilés Chanel profitent en effet du cadre exceptionnel du Grand Palais durant les Fashion Week parisiennes tandis que le monument bénéficie de la couverture médiatique que la griffe lui confère à l’international.

Voir aussi


Pour réaliser cette restauration de grande ampleur, l’Etat va de son côté apporter 288 millions d’euros, la RMN-Grand Palais en emprunter 150, et Universcience va contribuer à hauteur de 3 millions au titre du Palais de la Découverte. A l’exception de la verrière de la nef qui a été restaurée dans les années 2000, c’est la première fois que ce monument édifié pour l’exposition de 1900 va être réhabilité. « Il se trouve aujourd’hui dans un état de vétusté et de fragilité qui met en péril à terme son ouverture même », affirme Françoise Nyssen. Le site sera totalement fermé en 2020 et rouvrira progressivement jusqu’en juin 2024, date à laquelle les Jeux Olympiques à Paris seront ouverts.

Guillaume
Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut