Vous lisez en ce moment
Bourse: Tesla s’envole après une première année entière de bénéfices

Bourse: Tesla s’envole après une première année entière de bénéfices

Le groupe automobile dirigé par Elon Musk affiche un bénéfice net de 721 millions de dollars pour 2020, sa première année entière à gagner de l’argent.

 

Le constructeur californien Tesla, leader sur le marché des véhicules électriques, a gagné 721 millions de dollars de bénéfices en 2020, propulsant son PDG Elon Musk à la place de première fortune mondiale. Toutefois, le groupe perd de son invulnérabilité face aux offres électriques qui se multiplient sur le marché.

 

En ce début d’année 2021, le groupe Tesla devient plus abordable et cherche à défier toute concurrence, baissant de 14 % le prix de son Model 3 en Europe. Début janvier, le Model Y dernier cri baissait de 30 % en Chine. Auparavant, Tesla profitait du monopole du 100% électrique mais depuis quelques années, les rivaux se multiplient. Toutefois, selon EV Volumes, spécialiste des datas, Tesla possédait 79 % des ventes de véhicules électriques aux Etats-Unis en 2020.

 

Fondée en 2003, l’entreprise Tesla possède l’usine de Fremont en Californie, ainsi que l’usine de Shanghai, depuis 2019. Témoignant d’une forte progression des livraisons de véhicules, Tesla affichait en 2020 une importante augmentation des crédits accordés par le gouvernement concernant les fabricants de véhicules n’émettant pas d’émissions.

 

Son chiffre d’affaires a progressé de 46% au quatrième trimestre, à 10,7 milliards de dollars, de 28% sur l’ensemble de l’année, à 31,5 milliards de dollars et l’action s’est envolée de 750% en 2020. Ce nouveau rabais des prix en Europe et en Chine, apparaît en continuité avec le souhait d’Elon Musk de proposer des voitures électriques abordables.

 

Elon Musk réaffirme également sa volonté de s’étendre plus massivement sur le marché européen, qu’il a longtemps mis de côté. Bien que les ventes sur le 100% électrique ont doublé en Europe de l’Ouest en 2020, les ventes de Tesla perdait 10,7%, tandis que la part de marché baissait de 30.9 % à 13,4 % en Europe. Ces reculs sont sans doute liés à l’absence d’usine Tesla sur le continent.

 

De plus, le constructeur automobile a fait son entrée en décembre 2019 au sein de l’indice boursier S&P 500, à 820 milliards de dollars. Le groupe vaut désormais plus que Facebook sur le marché new-yorkais, et cette envolée boursière a permis à Elon Musk, qui possède environ 18% du capital, de devenir momentanément en début d’année l’homme le plus riche au monde.

Voir aussi

 

Elon Musk reste ambitieux, et prévoit près de 750.000 véhicules pour 2021: “Il est possible que nous allions plus vite certaines années, comme cela sera probablement le cas en 2021”, affirme le PDG de Tesla dans un communiqué.

 

Lire aussi > LA DIFFICILE TRANSITION DES VOITURES DE LUXE VERS LE TOUT-ÉLECTRIQUE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut