Vous lisez en ce moment
Baccarat : Un troisième trimestre encore difficile pour le groupe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Baccarat : Un troisième trimestre encore difficile pour le groupe

Baccarat annonce un troisième trimestre complexe avec un chiffre d’affaires s’élevant à 34,6 millions d’euros, soit une baisse de 2,9% comparé à son troisième trimestre de 2019.

 

Le Groupe Baccarat atteint la fin du mois de septembre avec un chiffre d’affaires mensuel de 86,8 millions d’euros.

 

Ce début d’année a été très dur pour l’activité mondiale du groupe. Les résultats de ses six premiers mois affichent une chute totale de -30,8%. Globalement, ce premier semestre ne fait pas partie des plus rentables pour le groupe, qui voit son chiffre d’affaires reculer de 21% sur ces neuf mois.

 

Néanmoins, la cristallerie montre quelques signes positifs de reprise avec le chiffre d’affaires de son troisième trimestre, diminuant seulement de 2,9%. Mais les résultats restent moins bons que l’année précédente pour le groupe, qui avait progressé de +3,9% au troisième trimestre de 2019 par rapport à 2018.

 

Entre mi-juin et la fin du mois d’octobre, le groupe français a pu reprendre ses productions en main. Entre ouverture de ses magasins à sa clientèle, parfois avec des réductions d’horaires d’ouverture, et sa plateforme e-commerce, Baccarat a pu rattraper une partie de son retard et doubler son chiffre d’affaires de son troisième trimestre par rapport à 2019.

 

Pour cette fin du mois de septembre, le groupe s’en sort avec un chiffre d’affaires de 86,8 millions d’euros, contre 109,8 millions au troisième trimestre 2019, soit une baisse de 20,9%.

 

La période reste cependant incertaine en France et en Europe à cause de la pandémie et des mesures de confinement remises en place. Le groupe ne peut donc pas prévoir de nouvelles stratégies de ventes pour l’activité de son quatrième trimestre qui s’annonce très compliquée.

 

Les points de ventes du groupe Baccarat sont à nouveau fermés mais l’activité de production est cependant restée maintenue, et le télétravail a été mis en place pour les postes qui le permettent : « Les équipes de Baccarat restent mobilisées et continuent à appliquer les mesures nécessaires dans le respect des règles sanitaires pour répondre aux besoins des clients tout en observant une discipline stricte dans la gestion des coûts » a affirmé le pôle management de Baccarat.

Voir aussi

Pour les 20 ans de sa communauté en ligne, Panerai dévoile une nouvelle Radiomir

 

Une affaire du groupe a récemment fait surface : Baccarat a été assigné en justice le 19 juin 2020 par des salariés et ex salariés pour motif d’exposition à l’amiante. La Cour d’Appel de Nancy a rendu sa décision le 24 septembre dernier concernant 264 dossiers. La cour a reconnu le groupe Baccarat coupable de ce qui lui est reproché. L’entreprise a ainsi dû débourser pour ce litige une somme de 2,4 millions d’euros. Le tribunal a indemnisé les plaignants de 9 200€ chacun. Le groupe a décidé de ne pas donner suite à cette affaire.

 

Ce n’est pas la première fois que cela arrive au groupe, d’autant plus que plus de 150 autres dossiers doivent encore passer en Cour d’Appel.

 

Lire aussi > CRISTALLERIE BACCARAT : SON ANCIEN DIRECTEUR HERVÉ MARTIN REPREND LES RÊNES

 

Photo à la Une : © Baccarat

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut