Vous lisez en ce moment
Automobile de luxe : Le groupe BMW enregistre une progression de 8,6% de ses ventes au troisième trimestre

Automobile de luxe : Le groupe BMW enregistre une progression de 8,6% de ses ventes au troisième trimestre

Le constructeur allemand BMW enregistre une hausse de 8,6% de ses ventes mondiales sur le troisième trimestre, soit 675 680 véhicules neufs vendus. Une progression tirée en majeure partie par les marchés chinois et européens qui enregistrent les meilleurs chiffres de cette période.

 

Dans le contexte économique actuel, le propriétaire de Mini et Rolls-Royce s’en sort en ce début de trimestre avec une solide situation de ses ventes, qui avait pourtant eu de mal à se lancer sur le début de l’année.

 

Avec un repli des ventes de 12,5%, BMW n’avait écoulé que 1,64 millions de ses modèles sur les neufs premiers mois de 2020.

 

Le constructeur automobile réalise une belle performance sur l’ensemble de ses ventes internationales toutes marques confondues. Pour la marque BMW, les chiffres démontrent une progression de 9,8% et 585 336 unités écoulées. La marque Rolls-Royce se situe juste en dessous avec une croissance de 9,5% et 1 091 modèles vendus. Pour la marque Mini, c’est 89 252 véhicules vendus et une progression de 1,9%.

 

Les gammes électriques du Groupe font l’objet du même constat : c’est un succès qui se traduit par une augmentation des ventes de 46,6% sur l’année et 54 719 véhicules vendus. « Nous sommes particulièrement satisfaits de la croissance de près de 50 % des ventes de véhicules électriques. Cela fait de l’électromobilité un moteur de croissance important » a déclaré Pieter Nota, membre du directoire de BMW en charge de la clientèle, des marques et des ventes.

 

Les marchés en Chine et en Europe ont été particulièrement florissants ce début d’année pour le constructeur allemand malgré un contexte actuel difficile. Les ventes des modèles BMW en Chine et en Europe s’élèvent à 230 612 unités vendues soit une hausse de 31,1%. Pour Mini, c’est une augmentation de 7,1% qui se traduit par 275 618 modèles écoulés sur ces mêmes marchés.

Voir aussi


 

Pourtant, on observe certaines disparités selon les régions. En effet, si la Chine et l’Europe s’en sortent bien, les Etats-Unis eux montrent un léger repli de leurs ventes sur ce début d’année avec une baisse globale de 15,7% et seulement 78 634 véhicules vendus.

 

 

Lire aussi > BMW SERA LE PREMIER CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE À  UTILISER L’IPHONE COMME CLÉ DE VOITURE 

Photo à la Une : © BMW

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut