Vous lisez en ce moment
Artcurial se lance dans l’immobilier de luxe avec le rachat de John Taylor

Artcurial se lance dans l’immobilier de luxe avec le rachat de John Taylor

La maison de vente aux enchères Artcurial vient d’annoncer le rachat du réseau d’agences John Taylor, spécialisé dans l’immobilier de luxe. Dans un contexte où les maisons de vente se livrent une guerre sans merci pour élargir leur champs d’action, Artcurial entend bien se diversifier. 

La célèbre maison de vente aux enchères française Artcurial vient d’annoncer la signature à Monaco du rachat intégral, sur fonds propres, du réseau d’agences immobilières John Taylor, présent dans 14 pays. L’opération lui permet ainsi de se diversifier dans l’immobilier de prestige. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Toutefois, Nicolas Orlowski, le président-directeur général du groupe Artcurial, précise qu’elle s’est faite sans endettement et qu’il reste de quoi procéder à d’autres acquisitions.

« Avec cette acquisition, Artcurial fait le choix d’une stratégie audacieuse et pionnière en se dotant d’un nouveau métier qui sera progressivement intégré à notre démarche globale, souligne Nicolas OrlowskiCette décision de croissance externe va nous permettre de créer de nouvelles opportunités. Nous allons désormais pouvoir développer de manières complémentaires nos parts de marché dans ces deux activités : le marché de l’art et les ventes aux enchères, et l’immobilier de luxe et les services liés. »

L’histoire entre Artcurial et John Taylor ne date pas d’hier, ces deux entreprises sont liées par un accord stratégique depuis 2013. Le portefeuille de l’entreprise compte 6 000 biens, dont la valeur dépasse 14 milliards d’euros. Le prix moyen des transactions réalisées par le réseau s’élève aujourd’hui à 5,5 millions d’euros. En rachetant son partenaire historique, Artcurial met la main sur « l’interlocuteur immobilier privilégié des clients internationaux avec un patrimoine supérieur à 30 millions de dollars ». Artcurial peut ainsi compter sur une base mondiale de 50 000 clients fortunés.

« Contrairement à Christie’s et Sotheby’s, qui ont vendu leur marque à des réseaux de franchisés dans l’immobilier, pour nous c’est un nouveau métier qui sera progressivement intégré à notre démarche. Nous allons faire de la centaine de commerciaux de John Taylor de nouveaux relais d’Artcurial », explique le patron du groupe. La maison de vente « va pouvoir amplifier et accélérer les synergies en construisant une offre globale et complémentaire », ajoute-il.

L’acquisition de John Taylor représente la deuxième diversification d’envergure d’Artcurial, qui avait investi en 2006 aux côtés de l’Agha Khan dans les ventes aux enchères de chevaux à Deauville, en prenant 25 % du capital d’Arqana. Cette dernière a réalisé l’an dernier 140 millions d’euros de ventes.

Voir aussi


Guillaume

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut