Première édition parisienne du salon Vinexpo : Moët Hennessy dévoile ses engagements pour la préservation de l’environnement

Moët Hennessy, division Vins & Spiritueux du groupe LVMH, place la première édition parisienne du salon Vinexpo sous le signe du respect de l’environnement et de la construction d’un avenir durable pour la viticulture.

Par Luxus Plus

 

Convaincu que l’union des savoir-faire est le meilleur moyen de relever ce défi, Moët Hennessy a convié des experts internationaux à partager leurs réflexions autour des sols vivants au cœur d’une agora éco-conçue au sein de son espace à Vinexpo. L’événement était le théâtre d’une série de débats, de questionnements et d’échanges au format court, afin de comprendre et d’envisager comment transmettre des terroirs préservés et plus sains aux prochaines générations.

 

Créé en 1981 à Bordeaux, le salon Vinexpo dédié au secteur des Vins & Spiritueux s’est installé pour la première fois à Paris, après avoir investi New York, Shanghai et Hong Kong. Du 10 au 12 février 2020, les professionnels du secteur ont présenté leurs innovations et leurs produits. Moët Hennessy a profité de cet événement incontournable du secteur pour prendre la parole sur les engagements mis en œuvre par ses Maisons pour une viticulture plus durable.

 

Son espace était dédié à une agora dont l’ambition est de permettre l’échange, l’écoute et les débats. De nombreux experts internationaux étaient invités à s’exprimer sur un large panel de sujets relatifs aux problématiques liées à l’innovation, au futur et à la soutenabilité des cultures viticoles. À travers la disposition de son espace, Moët Hennessy a souhaité intégrer l’ensemble de la filière dans ses réflexions pour relever collectivement le défi climatique, au cœur des enjeux contemporains de la viticulture.

 

 


© Gabriel de la Chapelle

 

Lors de son discours d’ouverture, Philippe Schaus, Président-directeur général de Moët Hennessy, a déclaré : « Le développement durable est, pour nous, une forme d’humanisme, un humanisme bienveillant, rationnel et moderne. A travers le programme « Sols Vivants », Moët Hennessy a pour objectif d’unir ses communautés à travers le monde et de développer un programme global de responsabilité sociale ».

 

Vinexpo Paris était également l’occasion de rappeler les actions déjà menées depuis plusieurs années au sein de la division Vins & Spiritueux du groupe LVMH : formation des vignerons et des agriculteurs aux nouvelles technologies, soutien de projets scientifiques et universitaires ou encore investissements pour l’acquisition d’équipements respectueux de l’environnement. Ainsi des startups collaborant avec les Maisons de Moët Hennessy étaient présentes sur son stand, ainsi que des machines aux propriétés innovantes dédiées à la viticulture à l’image de Ted, un robot autonome de désherbage des vignes utilisé par Hennessy.

 

Ces trois jours de réflexions et d’échange se sont déroulés sur un stand éco-conçu, en total cohérence avec l’esprit insufflé par Moët Hennessy. Réalisé par l’architecte Jeanne Dumont, il a été entièrement fabriqué en liège et en merrain, matériaux emblématiques du monde viticole. Le liège provient de forêts gérées durablement et l’ensemble du mobilier du stand sera réutilisé par la Maison Taransaud, partenaire de Moët Hennessy et fournisseur du merrain. Par ailleurs, l’intégralité des matériaux qui composent le stand seront recyclés et connaîtront une nouvelle vie.

 

 

Lire aussi: La génération « Z » chinoise va tirer le marché mondial du luxe-Bain

 

 

 

Article précédent Article suivant