Yann Couvreur pâtisserie annonce une levée de fonds de 1,9 million d’euros

Le pâtissier Yann Couvreur vient de lever près de 2 millions d’euros. Objectif ? Accélérer la transformation numérique opérée par la maison de pâtisserie, développer celle-ci à l’international et en province, ainsi qu’ouvrir une nouvelle boutique parisienne.

Par Luxus Plus

 

Passé par des restaurants de renom et palaces étoilés, Yann Couvreur a ouvert sa première boutique parisienne en 2016. Quatre ans plus tard, le jeune pâtissier a de nouvelles ambitions et s’apprête à faire sa transformation digitale 3.0.

 

Des investisseurs issus de domaines variés

 

Pour cette première levée de fonds, coordonnée par Yann Couvreur et ses deux co-fondateurs – Benjamin Guedj et Jordan Zeitoun – pas moins de 1,9 million d’euros ont été récoltés. Les onze investisseurs ? Des profils variés issus de domaines très différents : le retail, le numérique ou encore la finance.

 

Tous ont voulu investir dans une marque prometteuse, et ont été choisis sur le volet par les trois cofondateurs pour former une véritable équipe. « L’idée, depuis le départ, était de développer une marque de pâtisserie, un groupe. Nous avons attendu de trouver nos repères et notre positionnement pour faire cette levée de fonds, et ainsi demander à des experts de nous faire confiance », explique Yann Couvreur.

 

Une transformation numérique inédite

 

Depuis l’ouverture de sa première boutique parisienne, en 2016, Yann Couvreur a su s’imposer dans le monde de la pâtisserie en France.

 

Il souhaite donner à son talent et à sa vision un nouveau souffle grâce à un virage 3.0. « Il faut s’adapter aux tendances en utilisant les nouveaux outils, comme les applications. Nous avons beaucoup observé les millenials, qui ont un mode de vie bien différent des générations passées », confie Yann Couvreur.

 

Le concept ? Ouvrir des « dark labo » partout en France. Au total, 22 villes de province sont ciblées – Lille, pour commencer, en 2020, suivie de près par Lyon, Nice ou encore Bordeaux.

 

Pour s’offrir les créations de Yann Couvreur Pâtisseries, les gourmands devront passer commande sur l’application YC : en effet, le principe est d’opter pour une offre 100% numérique, avec un principe de click&collect dans les ateliers ainsi que les mini laboratoires, ouverts au public.

 

Des espaces où seront organisées des « masters class », afin de partager le savoir-faire propre au pâtissier. Une technique largement développée dans le domaine du prêt à porter, mais qui reste complètement inédite dans le milieu de la pâtisserie.

 

Une nouvelle boutique

 

C’est dans le XVIIe arrondissement de Paris, au cœur des Batignolles, que sera inaugurée la prochaine boutique Yann Couvreur Pâtisserie.

 

On y retrouvera les créations-phares qui ont fait le succès du chef pâtissier, très suivi sur les réseaux sociaux (plus de 270 000 abonnés) : des desserts hauts de gamme, forts en goût, sans colorants et légers en sucre.

 

Le tout vendu à des prix abordables. De quoi augmenter la clientèle parisienne : aujourd’hui, pas moins de 45 000 clients – dont le panier moyen s’élève à 10 euros – se pressent chaque mois pour découvrir (ou redécouvrir) les créations de Yann Couvreur.

 

Lire aussi: Guide Michelin 2019 : « La complaisance n’aide personne »

 

 

 

Article précédent Article suivant