La technologie blockchain au service de Lamborghini

Le 19 novembre dernier, la célèbre marque de voitures sportives de luxe italienne Lamborghini a annoncé sa collaboration avec Salesforce Blockchain pour assurer l’authentification de ses voitures.

Par Luxus Plus

 

Le groupe international spécialisé dans la gestion des relations client, Salesforce, a annoncé que Lamborghini peut désormais localiser, certifier et authentifier plus rapidement les véhicules faisant partie de son patrimoine grâce à la technologie Blockchain.

 

La plateforme blockchain de Saleforce a été lancée en mai 2019 et est basée sur Hyperledger.

 

Celle-ci va servir à créer un réseau sécurisé entre différents nœuds au sein de la Blockchain afin de vérifier la certification lors de la revente d’une Lamborghini.

 

Généralement, lors d’une revente, le véhicule ne passe pas moins de 800 à 1000 inspections de certification.

 

Celles-ci se déroule au siège de la marque en Italie selon le journal Sant’Agata Bolognese.

 

Ce processus exige de la marque l’utilisation de ressources importantes telles que des photographes, des maisons de vente aux enchères, des concessionnaires, des ateliers de réparation et même des médias.

 

Le but est de stocker l’historique complet et de vérifier toutes les pièces ainsi que le calendrier de maintenance de chaque véhicule.

 

La firme italienne a ainsi affirmé que cette technologie permettra qu’une liste des états de service infalsifiable soit livrée pour chaque véhicule de la marque.

 

Cette liste  va comprendre tous les détails importants tels que les propriétaires antérieurs et les informations sur la restauration.

 

Ce système est surtout conçu en vue de protéger les voitures de la marque contre les risques de contrefaçon, car tous les contrôles d’authentification sont gérés en interne par Lamborghini et son réseau de partenaires.

 

L’utilisation de la blockchain fait suite à un projet récent (Août 2019) impliquant la Lamborghini Aventador S, unique et certifiée dans le but de classer le véhicule en tant qu’œuvre d’art.

 

 

Article précédent Article suivant