Le style prime sur la mode chez Prada, Pilotto se rend à la plage pour les défilés de Milan

Prada a privilégié le style individuel à la mode, tandis que Peter Pilotto a fusionné la plage avec la salle de bal lors de leurs défilés de mode mercredi, marquant le coup d’envoi de la première journée de la Fashion Week de Milan.

Par Reuters (translation by Luxus Plus)

Miuccia Prada, considérée comme une pionnière de l’industrie, a présenté une ligne de printemps qui, selon elle, portait sur «le pouvoir des femmes sur les vêtements», des mannequins vêtus de robes vaporeuses et de costumes pointus.

Un pull gris et une jupe blanche légère ont ouvert le spectacle de la marque de luxe italienne. Des célébrités telles que les stars hollywoodiennes Nicole Kidman et Regina King, ainsi que le rappeur A $ AP Rocky étaient assis au premier rang.

Il y avait de brèves allusions aux années 20 avec des robes en couches et des costumes de couleurs sombres ou des motifs géométriques rappelant les années 1970.

Des manteaux, des robes et de longues jupes crayon étaient brodés à la feuille, tandis que les bijoux comprenaient des colliers de coquillages et des boucles d’oreilles.

Les robes étaient légères, les tricots côtelés colorés se présentaient comme des hauts à dos nu et des jupes crayon. Les manteaux noirs avec des boutons blancs ressemblaient presque à ceux d’un professeur. Des jupes de cuir étaient attachées à la taille et des touches de brocart apparaissaient sur les costumes.

« J’ai essayé de travailler pour que la personne soit plus importante que les vêtements et la mode« , a déclaré Prada aux journalistes.

« C’était plus une question de style personnel que de mode. »

Le pantalon était large, porté avec une veste à boutons blancs.

Des talons, des sandales, des plates-formes, des bottes et des chaussures plates ainsi que des chapeaux en bonnet – colorés, dorés ou en imprimé peau de serpent – complètent le look avec les sacs à main de base de Prada.

Peter Pilotto, basé au Royaume-Uni, a ajouté «une dose d’optimisme solaire» au défilé avec une collection vibrante et colorée qui a fusionné les inspirations de la plage et de la salle de bal.

En plus de dévoiler leur dernier vêtement pour femme, le duo de designers Peter Pilotto et Christopher De Vos ont présenté de nouvelles créations pour hommes dans la foulée qui comprenait de nombreux motifs floraux et des teintes vives – orange, citron vert, turquoise et rose.

Les robes étaient en tissu et les jupes rappelaient les sarongs, accessoirisées de chapeaux d’été.

Les chemises étaient larges et amples et comportaient également des hauts et des robes en maille raccourcis, des jupes côtelées, des cardigans en crochet et des vestes spacieuses.

Le thème de la salle de bal se présentait sous la forme de jupes volumineuses ajustées à la taille, de hauts corsetés et de robes de soie, de bijoux scintillants et de talons aiguilles.

Les modèles masculins portaient des costumes soyeux, des chemises imprimées à fleurs et des pantalons courts, accessoirisés de chapeaux et de sandales. Un des mannequins donnait l’impression qu’il se dirigeait droit vers la mer, vêtu d’un motif coloré ressemblant à un peignoir, d’un short et d’une chemise ouverte.

« Pour nous, il ne s’agissait pas encore de lancer des vêtements pour hommes parce que nous ne le sommes pas encore, mais plutôt de voir comment changer la silhouette féminine« , a déclaré Pilotto aux journalistes en coulisses.

«En tant que designers masculins, nous estimons qu’il est plus important que jamais de créer des liens encore plus profonds avec les vêtements. Nous voulions donc pouvoir les essayer nous-mêmes et comprendre comment ils se sentent.»

Les designers ont déclaré vouloir créer une atmosphère de peinture florale abstraite. Les dessins mixtes ont également été inspirés par des couples empruntant leurs vêtements.

« Nous voulons explorer cette idée plus avant, c’est une sorte de gamme non sexiste, qui selon le port qu’elle porte peut être très masculin ou très féminin, et nous pensons que la voie à suivre est très moderne« , a déclaré Pilotto.

La marque, qui a vu le jour en 2007, a habillé de nombreuses célébrités et était le choix de la mariée pour la princesse britannique Eugénie lorsqu’elle s’est mariée au château de Windsor l’année dernière.

La designer italienne Alberta Ferretti a choisi des couleurs vives pour sa collection qui a également adopté la mode des années 1970: robes longues, tuniques et chemises à volants dissimulées dans des pantalons ou des shorts à taille haute.

Un motif de paon a décoré de nombreux motifs en rose, violet, marron, jaune et orange. Les robes du soir principalement bleues et noires étaient longues et chatoyantes.

La Milan Fashion Week est la troisième étape du défilé printemps-été 2020 d’un mois qui a débuté à New York et qui comprend également Londres et Paris.

Reportage de Marie-Louise Gumuchian; reportage supplémentaire de Claudia Cristoferi; Édité par Alexandra Hudson

 

Article précédent Article suivant