Chanel prend des parts dans la tannerie italienne Samanta

Chanel a pris une participation dans la tannerie toscane Conceria Samanta, concluant cet accord au terme de longues négociations qui ont duré un an.

Par Luxus Plus

Selon le quotidien Milano Finanza, qui a dévoilé l’information, Chanel aurait pris une participation majoritaire dans la tannerie Samanta, son fournisseur depuis des années pour les cuirs imprimés et embossés.

Le groupe confirme l’opération sans donner de détails sur le montant de la transaction, ni sur l’ampleur de sa participation.

« Dans un marché du luxe et une filière du cuir en pleine mutation, les deux entreprises ont décidé de collaborer étroitement afin que Samanta puisse continuer à développer son offre unique, reconnue par les plus grands noms du luxe. Pour Chanel, l’expertise et la technicité de Samanta est une véritable valeur ajoutée pour la filière du cuir dans son ensemble. Leur savoir-faire unique d’impression de motifs sur cuir vient compléter les expertises de nos autres partenaires. C’est pourquoi le groupe a souhaité accompagner le développement de cette tannerie. »

« Chanel et la Conceria Samanta partagent la même vision du métier : ce rapprochement va permettre le développement de synergies entre les acteurs du cuir. Conformément à la stratégie de Chanel dans ce type d’opération, la Conceria Samanta poursuivra sa collaboration avec l’ensemble de ses clients. Cette démarche multiclients permet le développement continu des savoir-faire et des capacités d’innovation de l’entreprise », précise encore la griffe.

Fondée dans les années 1970 par Attilio Gronchi, décédé en 2013, la tannerie est désormais gérée par ses enfants, Iacopo et Azzurra Gronchi. Située à Ponte a Egola, près de San Miniato, dans la région de Santa Croce, leader mondial de la tannerie près de Pise, elle emploie une quarantaine de personnes et constitue une référence pour le cuir imprimé et embossé, en particulier dans la reproduction de peaux exotiques.

Chanel qui a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 11,12 milliards de dollars (9,91 milliards d’euros), avec une hausse de 10,5 % à taux de change constants, a plus que doublé ses investissements, à 1 milliard de dollars (+129 %), l’an dernier. A l’occasion de la publication des résultats annuels en juin, le directeur financier, Philippe Blondiaux, avait indiqué que Chanel devrait, pour l’année en cours, poursuivre ses investissements « à un rythme assez similaire à celui de 2018 ».

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant