Megha Malagatti (ST DUPONT) : « La seule chose qui est constante, c’est le changement. »

D’origine indienne et ingénieur chez Cisco pendant six ans dans son propre pays, Megha Malagatti est arrivée en France à l’âge de 29 ans avec un rêve : travailler dans le luxe. Elle obtient son MBA Luxe à l’ESSEC et prend un poste de Directeur du marketing chez ST Dupont. Comment est-elle passée du monde rigoureux de l’informatique à celui du luxe à la française ? Récit d’une aventure humaine et professionnelle de l’Inde à Paris.

Propos recueillis par Claire Domergue

Comment devient-on le plus jeune cadre dirigeant d’une entreprise comme ST Dupont?

Je pense que cela remonte à une passion d’enfant. Pendant ma jeunesse, je rêvais de travailler dans l’industrie de la mode. J’ai toujours voulu donner le meilleur de moi-même. J’ai donc saisi ma chance et je suis venue à Paris alors que je ne parlais pas français. Mais on m’a dit à mon arrivée que ce n’est pas le pays qui doit s’adapter à moi mais moi qui devais m’adapter au pays. Et c’est ce que j’ai fait.

En quoi consiste votre rôle de directeur marketing de ST Dupont ?

ST Dupont est une entreprise familiale, qui n‘a pas les moyens de LVMH ou Kering. Nous devons donc être innovants. Comme je gère deux aspects de l’entreprise, le produit et la communication, je cherche à créer des collaborations avec des artistes, avec le cinéma, avec d’autres marques mais aussi des innovations technologiques. En cela, ma formation d’ingénieur m’a beaucoup aidée. […]

RETROUVEZ LA TOTALITÉ DE CET ARTICLE EN COMMANDANT LE NUMERO MARKETING ET RETAIL

VOUS POUVEZ EGALEMENT RETROUVER CET ARTICLE EN VOUS ABONNANT AUX CAHIERS DU LUXE

Article précédent Article suivant