Kering publie des standards pour l’amélioration du bien-être animal

Le groupe de luxe Kering, propriétaire de Gucci et Saint Laurent, a fait part de la publication de ses Standards sur le bien-être animal.

By Luxus Plus

Fruit de trois ans de collaboration avec des experts et d’autres parties prenantes, ce premier ensemble de normes a pour objectif d’assurer les meilleures conditions de traitement des animaux tout au long de la chaîne d’approvisionnement du groupe de luxe.

Il intègre des exigences détaillées concernant le traitement des bovins, des ovins et des caprins tout au long de leur vie, ainsi que des directives relatives aux abattoirs.

Ces Standards tiennent compte non seulement des dernières recherches scientifiques, mais également de la législation, des normes en vigueur, des meilleures pratiques de gestion et des recommandations provenant de différents secteurs.

Burberry et Gucci sont parmi les dernières marques de luxe à avoir abandonné la fourrure. De son côté, Le site de vente en ligne de produits de luxe Yoox Net-A-Porter a également abandonné la fourrure en juin 2017. Plus récemment, le conseil de la ville de Los Angeles a validé un projet de loi interdisant la production et la vente de fourrures animales.

Article précédent Article suivant