Christian Poulot (Moda Domani Institute) : “Nous apprenons aux étudiants à ne pas se limiter à l’éphémère du phénomène de mode”

Propos recueillis par Claire Domergue

Christian Poulot est le directeur des études de Moda Domani Institute, vingtième école du groupe IONIS, aujourd’hui leader de l’enseignement supérieur privé en France. Depuis son lancement à Paris en 2014, Moda Domani Institute a pour ambition de former les experts du luxe, de la mode et du design de demain. Le directeur des études nous a accordé un entretien exclusif sur les débouchés d’un secteur qui recrute!

Il y a maintenant 4 ans que Moda Domani Institute a ouvert ses portes. Quel bilan en tirez-vous aujourd’hui ?

Moda Domani Institute a, dès son lancement, eu pour ambition de former les experts du luxe, de la mode et du design de demain.

Vingtième école du Groupe IONIS, elle se différencie des écoles de commerce généralistes par son caractère spécialisé : une école hybride entre management, communication et création.

Il s’agit de répondre concrètement aux nouveaux besoins et enjeux des entreprises du secteur du luxe que la révolution numérique a induit.

En parallèle de la Direction des Études, je continue d’enseigner et à écouter nos étudiants. Je suis convaincu que notre positionnement interdisciplinaire, qui vise à abolir les frontières entre gestion et créativité est juste.

Quelle est la vocation de la business school dédiée aux mondes de la mode, du design et du luxe ?

Former des profils à l’esprit ouvert amenés à être des leaders prêts à exercer des fonctions managériales et être à même d’encadrer et comprendre des créatifs au sein des enseignes des secteurs luxe, mode, design.  

En parallèle, nous devons déceler chez nos étudiants, leur passion et faire preuve de suffisamment de psychologie pour leur apprendre l’exigence nécessaire à ces milieux et la transformer en un métier. L’enjeu est aussi de répondre à leurs besoins.

Au bout de leur master, nos étudiants sont à même de présenter leur PFE (projet de fin d’études comprenant dossier financier, communication, création et prototype) où il n’y aurait plus qu’à « appuyer sur le bouton ».

A quels métiers l’école prépare-t-elle ?

Notre première promotion qui sera diplômée en septembre 2019 se verra proposer des métiers allant du responsable e-marketing, stratège des opérations de communication web à la pointe des nouvelles technologies, qui sait à la fois analyser le marché global et attirer la visite des internautes, au blogueur spécialisé qui saura mettre en place un dispositif marketing pour influencer le comportement du consommateur au profit des marques. Ou d’autres métiers comme chef.fe de projet événementiel, chef.fe de projet digital, créateur de start-up, e-CRM manager.

Les nouveaux métiers sont hybrides et se développent rapidement. Nous avons cette année avec une entreprise basée à Londres et ce depuis notre campus rue Saint Marc, éveillé nos étudiants au métier de fashion data scientist. Celui-ci consiste à traiter les big data d’un secteur de la mode et d’en extraire les informations susceptibles d’aider l’entreprise dans la prise de décision.

À travers le cours baptisé « Contes et Légendes », c’est l’approche et le métier de creative marketing que nous abordons. Plus que faire croître le chiffre d’affaires de l’entreprise, il s’agit de transformer l’entreprise par l’innovation, l’empathie.

Les métiers de demain se chargent de sens, de meaning, d’où notre intérêt à tout ce qui touche au wellness et au lifestyle dans le luxe.

Les débouchés possibles à l’issue du cursus ne seront jamais totalement exhaustifs et c’est ce qui est stimulant !

Qu’est-ce que votre école apporte aux étudiants ?

De l’écoute et de l’accompagnement dans leurs projets. Notre souhait est que les étudiants aient envie de s’améliorer. Concrètement cela se manifeste par une mise en situation mensuelle sous la forme de 14 workshops, pendant le cycle Bachelor.

Experts et marques challengent les étudiants autour d’un cahier des charges précis, sur des thématiques aussi variées que la bienséance, l’élaboration de pages de tendance, l’élaboration du business-plan, les méthodes de design thinking appliquées au parcours client, le plan de collection ou la création d’un site e-commerce. Nous favorisons et encourageons leur faculté d’innovation.

« Ce sont les étudiants qui savent », le travail de l’équipe pédagogique consiste à les accompagner à chaque étape de leur cursus. Nous leur apprenons à aborder la créativité au sens large (business, communication, vision et « le faire » …).

Nous cherchons à créer de plus en plus de synergies avec nos experts intervenants. Au fur et à mesure de leur formation, les projets gagnent en complexité et profondeur.

Comment caractérisez-vous la pédagogie de votre école ?

La raison principale pour laquelle les étudiants postulent à Moda Domani Institute est que nous souhaitons abolir la distinction entre les aspects commerciaux et créatifs.

Cela induit que la pédagogie basée sur 5 ans à Moda Domani Institute assume un positionnement un peu hors système qui fait toute sa singularité. Nous essayons de ne pas agréger sans homogénéité, mode, marketing, communication et finance comme le font tant d’autres écoles.

Nous apprenons aux étudiants à ne pas se limiter à l’éphémère du phénomène de mode mais de savoir aussi aller plus en profondeur, d’apprendre la pérennité.

Ainsi la culture générale mode, design et luxe fait logiquement partie des fondamentaux des études.

Quelles qualités attendez-vous de vos futurs étudiants ?

Nous attendons beaucoup de qualités de leur part ! Ils peuvent compter sur nos intervenants experts pour les accompagner.

De la curiosité et de l’ouverture d’esprit car dans les secteurs du luxe, de la mode et du design, les professionnels sont en veille permanente, à l’affût des nouvelles tendances.

Mais aussi de l’audace, de l’enthousiasme et de la rigueur car ils sont immergés dès leur arrivée dans des projets dont les rendus sont jugés par des intervenants professionnels.

En bien sur, de l’indulgence vis-à-vis d’eux-mêmes et de leurs camarades car le droit à l’erreur est possible et ils sont là pour apprendre !

La prise de conscience de l’environnement qui, outre préserver notre planète pour les générations futures, est une donnée stratégique pour les marques.

RETROUVEZ CET ARTICLE EN COMMANDANT LE CAHIER METIERS

VOUS POUVEZ EGALEMENT RETROUVER CET ARTICLE EN VOUS ABONNANT AUX CAHIERS DU LUXE

Previous ArticleNext Article