Réseaux sociaux: quelle stratégie pour les cosmétiques de luxe?

Quelles sont les tendances sur les réseaux sociaux pour les marques de cosmétiques de luxe, et pourquoi ? Telle est la question posée à travers l’étude Digimind  » Les marques de cosmétiques de luxe sur les médias sociaux en France » parue fin novembre 2018.

Par Marguerite
photo: dior

Le marché du luxe est caractérisé par sa diversité de biens et de produits et représente un chiffre d’affaires de 262 milliards d’euros en 2017. De nombreuses problématiques sont donc à prendre en compte, mais la transformation digitale apparaît comme l’enjeu numéro un pour 35% des marques.

Le secteur des cosmétiques de luxe est de plus en plus présent sur les réseaux sociaux et fait réagir de nombreux influenceurs et consommateurs. C’est pourquoi 59% des professionnels de luxe estiment que le marché des cosmétiques est le plus porteur dans le secteur du luxe.

 

Pourquoi tant d’engouement autour de ces réseaux ?

Tout d’abord, les réseaux sociaux sont les médias majeurs utilisés par les millenials, les consommateurs de demain. De plus, les réseaux sociaux sont devenus la première source d’information pour les consommateurs de luxe. Enfin, 75% des achats de luxe sont aujourd’hui influencés par le digital.

A l’heure actuelle,  les marques qui génèrent le plus de conversations spontanées sur les réseaux sociaux sont Dior (19%), Chanel (17%) et Lancôme (11%). Ces conversations sont importantes pour les marques puisqu’elles délivrent des informations capitales sur les goûts et les habitudes des consommateurs. Instagram est le canal majeur pour les marques de luxe et de beauté avec un taux d’interactions de 78%. Twitter se positionne ensuite au 2e rang, suivi de Facebook. Néanmoins, le réseau de Mark Zuckerberg est le premier en terme de consommateurs touchés, avec 46% des parts d’audience.

 

Instagram élu réseau social privilégié par les influenceuses et les beauty addict

Le maquillage (mascaras et fond de teint) est le sujet favori sur les réseaux sociaux avec 85% des mentions. Les nouveaux produits, les tests et les concours sont les trois plus grandes thématiques abordées par les utilisateurs. Par ailleurs, le #MakeUpoftheDay est la thématique n°1 sur Instagram avec 17% des posts.

Le secteur de la beauté et de la cosmétique bénéficie également de son lot d’influenceuses et de beauty addict. Les macros influenceuses et les célébrités ne représentent que 2% des publications d’Instagram mais 50% des de l’audience et 1 280 000 interactions. Digimind souligne que les conseils et astuces se font dans les deux sens, puisque les influenceurs demandent régulièrement de l’aide aux Internautes.

C’est aussi pourquoi le User Generated Content (UGC) est extrêmement important pour les marques. 62% des internautes mentionnent le hashtag ou le compte de la marque sur l’ensemble des médias sociaux. 99% le font sur Instagram. Parmi ces réactions, on observe généralement que les consommateurs partagent le plus souvent des sentiments positifs que négatifs.  Le secteur de la cosmétique promet donc de belles années à venir sur les réseaux sociaux.

Par Marguerite

 

 

 

 

Article précédent Article suivant